Le tueur présumé au scooter continue à négocier avec les policiers, après plus de seize heures de siège.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.