Pas question pour le Kremlin de remettre en cause le résultat des législatives. C’est ce qu'a fait savoir ce matin le porte parole de Vladimir Poutine qui évoquent certes des irrégularités, mais qui seraient minimes

Ilana Moryoussef

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.