Au Proche-Orient, les bombardements israéliens ont fait près d'une vingtaine de morts et quelques 200 blessés depuis mercredi dans la bande de Gaza. Dans le même temps, les tirs de roquettes sur Israël ont fait trois morts et provoqué un mouvement de panique lorsque les environs de Tel Aviv ont été pris pour cible hier soir. Ce matin, le Hamas a reçu le soutien de l'Egypte dont le premier ministre en personne s'est rendu dans la bande de Gaza. Emilie Beaujard.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.