PARIS (Reuters) - L'homme qui détenait depuis mercredi matin des employés d'une succursale de banque de Toulouse a été maîtrisé lors d'un assaut des forces de l'ordre, a-t-on appris de source policières.

Il détenait alors encore deux otages, les deux premiers ayant été relâchés au fil des négociations.

"Le preneur d'otages a été interpellé par le GIPN", a-t-on précisé de même source. Les otages sont sains et saufs.

Le preneur d'otages, qui a été blessé lors de l'opération, est intervenu tout près du lieu où le "djihadiste" Mohamed Merah avait été abattu en mars dernier. Il s'est réclamé d'Al Qaïda.

Le parquet a confirmé qu'il disait agir pour des raisons religieuses. L'homme présenterait toutefois des difficultés psychologiques et a déjà effectué un séjour psychiatrique, selon une source policière.

Le récit de Corinne Cutilla

Guillaume Serries, avec Gérard Bon à Paris, édité par Yves Clarisse

Prise d'otages à Toulouse
Prise d'otages à Toulouse © Radio France / Idé
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.