A l'occasion de sa première conférence de presse semestrielle, François Hollande n'a rien écarté des sujets de débat des dernières semaines: hausse de la TVA, droit de vote des étrangers ou gaz de schiste. Au cours des 2 heures 30 de face-à-face avec la presse, François Hollande a également voulu donner l'image d'un président responsable. Cyril Graziani.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.