Quelques heures après la mort de Mohamed Merah, Nicolas Sarkozy reprenait le chemin de la campagne et tenait un meeting à Strasbourg. Un meeting à l'ambiance particulière.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.