1 min

Inter soir 19h - chirac

Le tribunal correctionnel de Paris accepte l'excuse médicale de Jacques Chirac et décide de poursuivre le procès de l'ancien président de la République en l'absence du prévenu. Un rapport médical a informé le juge de son incapacité à comparaître.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.