Après la victoire de Frédéric Lefevbre, la majorité absolue socialiste (289 voix) ne tient plus qu'à un fil à l'assemblée. Aujourd'hui après les deux défaites dans les circonscriptions des Français de l'étranger, il ne leur reste que 290 députés alors que se profile déjà une élection difficile la semaine prochaine.

Les socialistes pourraient perdre la majorité absolue dès la semaine prochaine : la legislative partielle pour remplacer Jérôme Cahuzac se tient dimanche. Me candidat socialiste devra affronter 16 prétendants.

Les précisions de Stéphane Leneuf

### ### Frédéric Lefebvre retourne à l'Assemblée
frédéric lefebvre élu député des français d'amérique du nord
frédéric lefebvre élu député des français d'amérique du nord © reuters
Frédéric Lefebvre, 49 ans, élu dimanche député UMP de la 1e circonscription des Français de l'étranger (Etats-Unis et Canada), est un très proche de Nicolas Sarkozy dont il a été, entre 2010 et 2012, le secrétaire d'Etat au Commerce et au Tourisme. Déjà candidat dans la même circonscription en juin 2012, il avait été battu au second tour (46%) par la candidate PS Corinne Narassiguin, là où Nicolas Sarkozy avait recueilli 54% des voix un mois plus tôt à la présidentielle. Conseiller régional d'Ile-de-France depuis 2004, il a déjà siégé à l'Assemblée nationale, entre juillet 2007 et juillet 2009, comme député des Hauts-de-Seine pendant le passage au gouvernement d'André Santini (Nouveau Centre), dont il était le suppléant. _Les précisions de Charlotte Alix_
Né le 14 octobre 1963 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), M. Lefebvre entame sa carrière en 1986, après des études de droit, au groupe RPR du Conseil de Paris, avant d'être chargé de mission (1987-1988) au cabinet du président de l'Assemblée nationale, Jacques Chaban-Delmas. Assistant parlementaire de Patrick Ollier et de Michèle Alliot-Marie (1988-1993), il commence à travailler pour Nicolas Sarkozy --qu'il a rencontré dès 1981 lors de la première campagne présidentielle de Jacques Chirac-- en 1993, quand celui-ci est nommé ministre du Budget. A Bercy, il est son attaché parlementaire puis son chef adjoint de cabinet. Attaché parlementaire du député-maire de Neuilly entre 1995 et 2002, Frédéric Lefebvre suit de nouveau Nicolas Sarkozy pendant ses passages au gouvernement entre 2002 et 2007 (Intérieur, Economie, à nouveau Intérieur), notamment comme conseiller chargé des relations avec le Parlement. Membre de l'équipe de campagne du candidat UMP à la présidentielle de 2007, il a fait partie du premier cercle des proches de Nicolas Sarkozy. Il a été, entre novembre 2010 et mai 2012, dans le gouvernement Fillon III, secrétaire d'Etat chargé du Commerce, de l'Artisanat, des PME, du Tourisme, des Services, des Professions libérales et de la Consommation. Frédéric Lefebvre a également été conseiller municipal puis adjoint au maire de Garches (1989-2007), porte-parole de l'UMP. Il a par ailleurs prêté serment comme avocat au barreau de Paris en octobre 1989 et créé son propre "think tank" libéral, "Nouveaux horizons". Il est marié et père de deux enfants.
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.