le psg champion de france
le psg champion de france © reuters

Le Paris Saint-Germain a mis fin à dix-neuf ans d'attente et de frustration en décrochant hier soir le troisième titre de champion de France de son histoire à l'issue d'une victoire sur le terrain de Lyon en clôture de la 36e journée (1-0).

Le PSG est officiellement sacré, à deux journées de la fin du championnat. Les Parisiens comptent désormais sept points d'avance sur son dauphin Marseille. L'OM ne peut donc plus mathématiquement rattraper le PSG mais est assuré de terminer à la deuxième place du classement en fin de saison, synonyme de qualification directe pour la prochaine Ligue des champions.

Julien Brigot a suivi le PSG pendant toute la saison. Est-ce la "stratégie du carnet de chèques" du Qatar qui a payé ?

En attendant, les joueurs parisiens sont restés un long moment sur la pelouse hier. Certains avaient les larmes aux yeux en saluant les tribunes.

La joie et le message aux supporters du défenseur Mamadou Sakho.

Paradoxe ou signe du destin : c'est sur la pelouse du club phare des années 2000, Lyon, que le PSG a été sacré champion de France.

__

Christophe Vincent revient sur ces premiers instants de liesse.

Dans les rues de Paris, les supporters ont également laissé éclater leur joie entre concerts de klaxons et supporteurs marchant au milieu des voitures en brandissant les écharpes du club.

Le reportage de Frédéric Says sur les Champs Elysées.

21 personnes ont été interpellées suite à des dégradations sur les Champs-Elysées. Trois d'entre elles ont été placées en garde-à-vue. Au total, sept vitrines ont été endommagées et 16 membres des forces de l'ordre blessés.

La vraie fête aura lieu aujourd'hui. Une cérémonie de remise du trophée de Champion sera organisée sur la place du Trocadéro à Paris, à partir de 18h30, a annoncé la Ligue de football professionnel (LFP). Le club a indiqué dans la nuit sur son site internet : "Les joueurs du Paris Saint-Germain donnent ensuite rendez-vous à leurs supporters, à partir de 22 heures, sur les ponts parisiens !". Ceci accrédite la thèse d'une croisière des joueurs du PSG sur la Seine pour fêter le titre.

Le sacre du PSG n'est que logique au regard des quelques 250 millions d'euros dépensés en transferts depuis le rachat il y a 24 mois du club par les Qataris. Ce week-end aura braqué un coup de projecteur sur les nouveaux riches, entre la remontée samedi en L1 du Monaco du milliardaire russe Dmitry Rybolovlev et le titre du PSG des fortunés qataris dimanche.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.