Jérémie Louis-Sidney, le jeune tué samedi à Strasbourg, leader présumé d'une cellule islamiste, a été identifié dans deux vidéos sur internet. L'une d'elles est un rap, daté de 2009, dans lequel il exprime certaines de ses idées. Benoît Collombat.

Mots-clés :
Derniers articles
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.