Raymond Aubrac : figure héroïque de la Résistance

Raymond Aubrac, de son vrai nom Raymond Samuel est né le 31 juillet 1914. Il grandit à Dijon au sein d'une famille juive laïque. Il est brillant élève à l'école des Ponts et Chaussées.

En 1939, il se marie avec Lucie Bernard. Il a rencontré la jeune professeur d'histoire lors de réunions de sympathisants du Parti Communiste. Lucie Aubrac, décédée en 2007 reste une figure emblématique de la résistance féminine, souvent plus connue que son mari.

Raymond Aubrac a pourtant joué un rôle éminent dans la Résistance.

Raymond Aubrac est resté militant jusqu'au bout, par Julie Seniura

Après la défaite française, il s'engage dans le Mouvement « Libération-Sud » dont il deviendra un des hauts reponsables. Il est arrêté par la police française en mars 1943, puis il est relâché après une intervention de sa femme qui menace ouvertement le procureur de Vichy.

Le 21 juin 1943, il est de nouveau arrêté, à Caluire, avec Jean Moulin et d'autres responsables des différents Mouvements. Il subit alors les interrogatoires violents menés par Klaus Barbie, le chef du SD-Sipo de Lyon.

La torture de la Gestapo et la rencontre avec Klaus Barbie, Raymond Aubrac s'était confié à Antoine Spire sur France Culture

En octobre, il s'échappe, une nouvelle fois avec l'aide de Lucie Aubrac. Le couple arrive à gagner Londres. Après la Libération, Raymond Aubrac est nommé Commissaire de la République à Marseille par le Général de Gaulle. Le résistant devient pour un temps "compagnon de route du PCF" comme il l'expliquait. Il s'intéresse notamment à l'indépendance de l'Indochine. Raymond Aubrac écrit ses mémoires dans son livre "Où la mémoire s'éttarde", aux Editions Jacob (1996). _Toute sa vie, il reste engagé et tient à témoigner auprès des plus jeunes. C'est ce qu'il nous disait lors d'une émission spéciale, réalisée il y a deux ans, à l'occasion du 60ème anniversaire de l'appel du 18 juin_
Récemment, Raymond Aubrac a été fait citoyen d'honneur de Villeneuve-d'Ascq dans le Nord. _Il y a quelques semaines, il avait rencontré, dans la commune, des élèves du collège Saint Adrien. Isabelle Gaudin avait suivi cette rencontre entre le grand résistant et les collégiens_
### ### Ils lui rendent hommage Les hommages affluent pour saluer la mémoire de Raymond Aubrac. _Renaud Helfer Aubrac, le petit fils de Raymond Aubrac, avec lequel il a publié un livre intitulé "Passage de témoin"_
Les réactions politiques aussi s'enchaînent suite à la mort de Raymond Aubrac. Nicolas Sarkozy salue une "figure héroïque de la Résistance".Eva Joly et Europe Ecologie-Les Verts assurent pour leurpart vouloir "rendre vivant l'héritage qu'il nous a légué". Nicolas Dupont Aignan salue une "grande figure de notre histoire". Le PCF rend hommage à un couple qui restera "une source inépuisable d'inspiration dans les combats pour l'émancipation, la justice, la liberté, l'égalité et la fraternité". Jean Luc Mélenchon explique que "résister se conjuge au présent". _La réaction de François Hollande qui s'était entretenu avec Raymond Aubrac, il y a trois semaines_
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.