Kofi Annan rencontre demain le Président russe, Vladimir Poutine, pour le convaincre d'assouplir sa position sur la Syrie. En visite à Alger, le Ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a pointé le risque d'une guerre confessionnelle.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.