Jamais le Sénat n'a connu sous la Vème République une majorité de gauche. Hier, les grands électeurs ont décidé de donner leur confiance à l'opposition. Un coup de tonnerre pour une institution ancrée à droite.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.