Alors qu'on est toujours sans nouvelle de la journaliste française Edith Bouvier blessée il y a une semaine, l'armée syrienne resserre son étreinte sur la ville de Homs.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.