Le 6° Continent, mise en scène Lilo Baur

Les petits ruisseaux font les grandes rivières et tous les fleuves se jettent dans la mer... Mais la belle mécanique des fluides vire au cauchemar quand on sait qu’elle charrie avec elle l’écume honteuse de nos déchets quotidiens. Agglutinés par les courants marins, tous ces rebus rejoignent bientôt, au beau milieu de l’océan Pacifique, une immense décharge flottante qui a d’ores et déjà les dimensions d’un continent.Partant du fait écologique pour dénoncer l’existence de ce 6° Continent témoignant de notre scandaleuse inconséquence, la metteuse en scène suisse, Lilo Baur, use de la métaphore d’un homme qui se voit dépouillé de tous ses attributs sociaux, l’un après l’autre, pour finir en singe nu régnant sur le chaos d’un monde transformé en un monceau d’ordures.Ponctué avec humour par un texte de Daniel Pennac qui épingle avec une ironie tranchante notre coupable incapacité à respecter la planète, le spectacle de Lilo Baur transforme cette grande histoire de la migration de nos déchets en un joyeux opéra bouffe servi par une troupe sans frontières de comédiens qui sont aussi danseurs et chanteurs.

Mise en scène Lilo Baur Dramaturgie Daniel Pennac Collaboration artistique Clara Bauer

Décors Sabine Theunissen Lumières Philippe Vialatte Costumes Agnès Falque Musique Mich Ochowiak Avec Ludovic Chazaud ,Claudia De Serpa Soares ,Mich Ochowiak ,Hélène Patarot ,Kostas Philippoglou ,William Purefoy etXimo Solano

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.