Seize jours après le coup d'Etat au Mali, le chef des putschistes a finalement accepté, sous la pression des dirigeants de la région, de céder le pouvoir et rétablir l'ordre constitutionnel.

Antoine Glazer spécialiste des problèmes africains

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.