Objet de la discorde : le refus israélien de présenter ses excuses pour les 9 militants turcs pro-palestiniens tués par des commandos israéliens alors que leur navire tentait de rejoindre Gaza en mai 2010.

Jérôme Bastion

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.