22 équipes, 198 coureurs et une sale ombre de dopage qui flotte régulièrement en arrière-fond du peloton. Sébastien Hazard.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.