le virus informatique Flame infecte des systèmes partout dans le monde, mais particuliérement en Iran. Les soupçons se portent donc sur les services secrets américains et israéliens.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.