De violentes manifestations ont éclaté en Grèce après l'adoption par son Parlement d'un plan d'austérité imposé par ses créanciers afin de pouvoir échapper à la faillite et rester dans la zone euro.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.