Une semaine avant la métropole et la plupart des territoires ultramarins, les Français de l'étranger et les Polynésiens étaient invités ce week-end à voter. Mais que ce soit aux Etats-Unis, au Canada ou au Brésil, une constante : la faible participation. Les précisions de Nasser Madji

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.