La campagne des législatives est officiellement lancée aujourd’hui. Pour échapper au risque de triangulaires avec le FN, l’UMP a tout intérêt à mener campagne discrètement pour que le taux de participation ne soit pas trop élevé et rende plus difficile l’obtention de 12% des inscrits.Anne-Laure Dagnet

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.