Il y a 100 jours, Mohamed Morsi prêtait serment sur la place Tahrir au Caire. Le président issu des Frères Musulmans a fait beaucoup de promesses. Les Egyptiens craignent une hausse des lois d'encadrement des libertés individuelles. Vanessa Descouraux.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.