Deux jours après la mort de deux jeunes passés à tabac pour une histoire de regard mal interprété, alors qu’une marche blanche est prévue mardi, les agresseurs n’ont toujours pas été interpellés. Qui sont-ils ? Eléments d'explication avec Alexis Morel.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.