Les représentants d'une cinquantaine de pays ont tenu hier un discours renforcé à l'égard du régime syrien. Une initiative française qui a été la dernière d'Alain Juppé en tant que Ministre des Affaires Etrangères.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.