Des militants contre le "mariage pour tous" ont assailli de coups de fil le standard du Ministère de la Justice à deux reprises mercredi. Mécontents de la décision du Tribunal administratif de Paris qui leur a interdit d'aller manifester sur les Champs-Elysées ce dimanche, ils ont décidé de signifier leur mécontentement en bloquant plusieurs lignes téléphoniques de la Chancellerie, notamment le standard et le service de la communication, en fin de matinée puis en fin d'après midi. Certains militants, les plus énervés, ont même proféré des insultes dont certaines, à caractère raciste, visaient la Ministre Christiane Taubira.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.