La France est passée du premier au quatrième rang en terme de consommation d'antibiotiques. Mais il reste encore des progrès à faire, d'où une nouvelle campagne du Ministère de la Santé.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.