A moins d'une semaine de la prochaine comparution de DSK le 23 août, la diffusion du rapport médical confirmant le viol dont a été victime N. Diallo pourrait inciter le procureur Cyrus Vance à ne pas abandonner les poursuites.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.