Le Conseil constitutionnel a validé la règle d'or, ce traité européen qui va imposer à la France une discipline budgétaire. En revanche pas question d'inscrire dans la Constitution la baisse des salaires du président et du Premier ministre. Laetitia Heuveline.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.