L'audit publié par l'Autorité de Sureté Nucléaire révèle un besoin d'adaptation du parc français sans obligation de fermeture. Ce que réprouve le réseau "Sortir du nucléaire" dont Opale Crivello est porte-parole.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.