Des détenus qui dorment par terre, sur des matelas, des cellules surpeuplées, des parties communes délabrées, avec des douches aux murs moisis. Jean-François Forget, le secrétaire général du syndicat UFAP-UNSA est désabusé.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.