1 min

E antidepresseurs et route

Une étude conduite par l'INSERM en collaboration avec l'agence du médicament démontre un risque accru (de 30% à 50%) lors du démarrage de prise d'un antidépresseur ou lors d'un changement. La vigilance est moindre et peut entraîner des accidents. Danielle Messager.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.