Fin juin, la compagnie aérienne avait t'annoncé son intention de supprimer plus de 5.000 postes (10% de ses effectifs) d'ici la fin de l'année prochaine, afin d'économiser deux milliards d'euros à l'horizon 2015. Marion L'Hour

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.