Travailler main dans la main c'est établir une relation et pas un lien de supériorité. Le succès tient au travail en partenariat. La collaboration avec les gens du pays m'a toujours paru la règle sine qua none de la réussite.

Soeur Emmanuelle

Soeur Emmanuelle au micro de Stéphane Capron en 1987

Découvrez des extraits du Webdocumentaire produit par l’ONG Asmae et réalisé par Mat JACOB en page 2 ou surwww.lesenfantsdemahaba.com

Depuis 30 ans Asmae a pour __ mission de soutenir les enfants et leur famille et favoriser leur autonomie, par l’accès à l’éducation, à la santé et l’accompagnement psychosocial.

L'assocation est présente dans 9 pays sur 3 continents . Plus de80 000 bénéficiaires parmi les plus pauvres ont bénéficié du soutien d’Asmae.

Carte
Carte © radio-france /

Asmae travaille avec des associations locales au plus près des besoins des enfants, dans leur environnement:

Son action se décline ainsi :

  • Envoi de missions professionnelles pour le renforcement des capacités locales : A ce jour, plus de 150 professionnels (infirmières, psychologues, éducateurs spécialisés…) sont partis transmettre leur compétences à nos partenaires afin d’assurer leur autonomie et la pérennité des programmes.

  • Envoi de bénévoles : ce sont près de 2500 bénévoles qui à ce jour ont été accueillis chez nos partenaires, auprès des enfants dans le cadre de chantiers de solidarité pour partager le quotidien des enfants dans le cadre de projets d’animation ou de construction

  • Parrainage :1 135 parrainages scolaires qui bénéficient à 2 734 enfants dans 6 pays .

  • Financement de projets :149 projets en partenariat avec76 associations locales dans 9 pays.
Le quartier des chiffoniers
Le quartier des chiffoniers © Mat jacob /

Des principes d’action respectueux de l’autre

Refusant toute logique d’assistanat, Asmae travaille en soutien aux communautés locales , détentrices d’un savoir faire, de clefs de compréhension et de solutions adaptées dans la mise en commun des compétences pour une cause commune : l’amélioration des conditions de vie des enfants. L'association renforce les capacités locales, afin d’assurer l’autonomie des partenaires et la pérennité des programmes mis en place.

Des moyens d’action au plus près des besoins

Asmae travaille en soutien aux associations locales au plus près des besoins des enfants : Nous accompagnons les partenaires sur de nombreux volets, en lien avec la scolarisation, l’accès au soin et l’accompagnement psychosocial des enfants, et sur divers publics. En voici quelques exemples :

L'associatin favorise une éducation de qualité, la seule susceptible d’apporter aux pays et aux individus les nombreux bénéfices économiques et sociaux qu’ils en attendent. Demain se construit aujourd’hui et nous savons que l’éducation des enfants est un volet majeur de développement économique et social d’un pays. Aussi, nous souhaitons par cet intermédiaire aider les enfants à devenir des hommes libres, capables d’agir pour leur avenir et celui de leur pays.

Ecole-Mahaba
Ecole-Mahaba © Mat jacob /

Elle accueille et protége les mineurs en situation de rue. Souvent stigmatisés et rejetés, la situation des enfants et de leur familles dans la rue est alarmante que ce soit au Burkina-Faso, aux Philippines ou en Egypte ou nous œuvrons auprès de nos partenaires pour les accompagner vers la réinsertion.

Approfondir notre accompagnement sur l’éducation préscolaire au Mali ou à Madagascar.

Outre ses effets indéniables sur la sociabilisation et l’autonomisation de l’enfant, l’éducation préscolaire permet la maturation progressive des différentes capacités auxquelles l’enfant devra faire appel à l’école. Par ailleurs, toutes les études prouvent que les cas de déscolarisation, d’abandons scolaires ou encore d’échecs sont moindres lorsque l’enfant a pu accéder à une éducation préscolaire. Ces pays sont de ceux où le besoin en accompagnement préscolaire se fait le plus sentir en terme de formation des équipes éducatives et d’accompagnement des partenaires.

Mots-clés:

Derniers articles

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.