La première épreuve a été entachée de fraudes. Pour la seconde, des centaines d'étudiants furieux ont manifesté et empêché d'autres d'accéder à la salle d'examen. La troisième s'est tenue ce matin sans incidents.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.