Le Premier ministre, en déplacement ce matin dans l'Oise a réagi aux mauvais chiffres du chômage. il explique augmentation de 1,3% du nombre de demandeurs d'emplois au mois de juillet par le contexte international.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.