Vincent Delory et Antoine de Léocour, enlevés il y a un an au Niger sont morts dans l'assaut donné par l'armée pour les libérer. Leurs familles demandent des éclaircissements sur les circonstances de cet assaut.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.