Selon le dernier baromètre Ipsos, les Français sondés refusent à 60% le retour de DSK dans la bataille pour la présidentielle. Autre enseignement : Nicolas Sarkozy se rapproche du candidat de la gauche.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.