Les fruits et légumes moins chers c’est plutôt une bonne nouvelle ! Selon l’association familles rurales le prix des fruits a baissé de prés de 2% et celui des légumes de 5,7%. Mais le problème, quand on regarde les prix au kilo, c’est qu’il y a très peu de différence entre les produits français et les produits étrangers. Alors si le prix de vente aux consommateurs et le même, mais que la grande distribution achète moins cher les fruits et légumes notamment espagnols (parce qu’en Espagne le cout de la main d’œuvre et plus bas et que pour certaines productions les agriculteurs se lâchent sur les produits chimiques…) et bien où va la différence ? Si vous répondez dans les poches de la grande distribution vous gagnez un kilo de nectarines bio.

Thierry Damien, Président de l'association familles rurales

Lefebvre
Lefebvre © Radio France / philippe lefebvre
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.