La chancelière allemande vient soutenir le gouvernement d’Antoni Samaras et sa politique d’austérité. Pour les manifestants réunis dans le centre-ville d’Athènes, la visite d’Angela Merkel, la première depuis la crise, est une provocation.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.