Une banderole géante sur l'Acropole d'Athènes pour clamer "A bas la dictature du monopole de l'UE". Une manifestation aujourd'hui et une autre prévue demain, mais le coeur n'y est pas vraiment, ni le nombre, car les grecs sont sonnés par ces plans d'austérité à répétitionLe reportage d'Antoine Gignaux

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.