Une étude réalisée par l’IMS, une association qui accompagne les entreprises pour la mixité et la diversité, rappelle que les comités de direction comptent moins de 8% de femmes et que les écarts de rémunération sont toujours de près de 20%. Laetitia Saavedra.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.