Il y a un an, ils occupaient le centre de Madrid pour dénoncer la détérioration des conditions socio-économiques. Cet après-midi, ils organisent des défilés dans toute l'Espagne. Les forces de sécurité sont sur le qui-vive.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.