Le collectif Jeudi Noir et l'association Droit au logement ont réquisitionné ce bâtiment parisien pour que la question du logement fasse partie du débat de la présidentielle. Sandrine Etoa-Andegue

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.