Selon Le Canard Enchaîné, Johnny Hallyday ferait l'objet, depuis la fin de l'année dernière, d'un redressement fiscal. Le fisc lui réclamerait 9 millions d'euros. Son exil en Suisse ne le met totalement à l'abri des contrôles.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.