Ils sont chargés de surveiller le cessez-le-feu, très fragile. Selon l'opposition, les forces de l'ordre auraient tué six personnes hier. A New York, le Conseil de sécurité a donné son feu vert à l'unanimité, malgré les réticences initiales de la Russie. Les précisions de Aurélien Colly.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.