Au lendemain de la mort de plus de 30 civils tués par les forces gouvernementales, les observateurs de la Ligue arabe ont débuté leur mission aujourd’hui en se rendant à Homs, le bastion de la révolte contre le régime de Bachar Al-Assad.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.