C’est le plus grand rendez-vous sportif de la planète. Tous les quatre ans depuis leur rénovation en 1896, les Jeux olympiques d’été sont devenus un enjeu majeur tel que toutes les nations sont représentées. Mais bien que les Jeux soient un symbole de paix, comme le voulait Pierre de Coubertin, à l’origine des Olympiades modernes, ils ont souvent fait l’objet d’interférences politiques. Les JO de Berlin organisés par l'Allemagne hitlérienne en 1936, les célèbres poings levés des athlètes noirs américains en 1968, la tragédie de la prise d'otages à Munich et les boycotts massifs, sur fond de Guerre froide, en 1980 puis 1984. Retour sur les 27 éditions.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.