59 sec

Bourhane

Il y a encore des lycées bloqués ce matin, notamment en région parisienne.Les mots d'ordre arrivent le plus souvent par SMS sans que l'on sache toujours précisément pourquoi. Et les organisations lycéennes appellent à se structurerSonia Bourhan

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.