Ils protestent toujours contre la mise en examen d'un collègue. Un homme âgé de 33 ans accusé d'homicide volontaire et qui évoque la légitime défense. Cette mise en examen provoque la colère des forces de l'ordre et ils montrent du doigt l'institution judiciaireAntoine Marette

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.